Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 10:08

Petit Écho de la mode. « Ecorcé(e) », un solo dansé

14 mars 2016

image: http://www.letelegramme.fr/images/2016/03/14/ecorce-e-le-solo-de-danse-cree-par-irene-le-goaster_2802950_311x405p.jpg?v=1

Entre les branches sculptées par Irène Le Goaster et la danse de Séverine Gouret, c'est une invitation à la rêverie dans le silence d'une étrange forêt.

Un arbre naît, vit et meurt...

Published by irène le goaster
commenter cet article
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 15:52

Du 24 aout au 6 septembre, je participe au symposium international de sculpture à Reipoltskirchen.

en compagnie de

Monika Osiecka, monikaosiecka.com

Marc de Roover, http://www.marcderoover.eu/

Philippe Gouwy,http://www.philippegouwy.be/

Will Menter,http://www.willmenter.com/

Peter Jacquemyn, http://www.jacquemyn.com/

Published by irène le goaster - dans art sculpture
commenter cet article
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 12:30
expo au clos du puits

le clos du puits à st Pern, pendant tout l'été.

expo au clos du puits
expo au clos du puits
expo au clos du puits
expo au clos du puits
expo au clos du puits
expo au clos du puits
Published by irène le goaster
commenter cet article
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 12:30
expo à l'atelier galerie le clos du puits

le clos du puits à st Pern, pendant tout l'été.

expo à l'atelier galerie le clos du puits
expo à l'atelier galerie le clos du puits
expo à l'atelier galerie le clos du puits
expo à l'atelier galerie le clos du puits
expo à l'atelier galerie le clos du puits
expo à l'atelier galerie le clos du puits
Published by irène le goaster
commenter cet article
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 08:53
"Vertèbres" château de la roche jagu

Il s’agit d’anneaux taillés dans le tronc d’un chêne vieux de près de 300 ans.

Anneaux car le bois au cœur de l’arbre, surtout à sa base était très abimé.

Ces anneaux sont posés sur la tranche et consolidés de fines bandes de métal.

La forme des anneaux dépend de la forme du tronc ; de sa base jusqu'au départ des premières branches, des formes particulières et uniques.

Alignés dans l’ordre d’élévation de l’arbre, ils offrent la vision d’une colonne vertébrale d’un mastodonte disparu.

Lecture de la matière, observation du bois, rencontre particulière.

Pénétration, imprégnation.

Vivre le fait de sculpture avec certitude.

Interrogation, imagination, découverte…

Guidée par son caractère, sa mémoire, tout en lui imposant ma volonté,

Je souhaite, l’animer d’une nouvelle vie.

J’essaie de préserver sa mémoire, son existence, son énergie,

Retranscrire cette ‘’force tranquille’’ que dégagent certains grands arbres.

Etre investie dans l acte de création.

Acte de recherche, de découvrir, de révéler,

De mettre en situation dans la cour du château qui fut son lieu de vie

"Vertèbres" château de la roche jagu
"Vertèbres" château de la roche jagu
"Vertèbres" château de la roche jagu
Published by irène le goaster
commenter cet article
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 18:27

Petites en if

album
album
album
album
Published by irène le goaster - dans tag
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 10:21

P1013901 (1024x768)

P1013896 (1024x768)ame1 (768x1024)

http://www.sentiersdecuriosite.fr/?page_id=456

link

Published by irène le goaster
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 08:53

 

                                                                              Kunstwoche Lenggries 2014

                                                                                    Du 13 au 28 septembre

 

 

 

P1013991 (1024x768)

P1014055 (1024x768)

P1013940 (1024x768)

P1013935 (1024x768)

P1013932 (1024x768)

P1013929 (1024x768)

P1013925 (1024x768)

P1013923 (1024x768)

 

 

 

Une belle expo!

 

Published by irène le goaster
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 11:32

  

Irène Le Goaster, parmi les branches.

 

Avant toute chose, Irène Le Goaster se considère comme une « sculptrice ». Et c'est le hasard qui l'a portée vers un art s'exposant dans la nature. Pour l'art est dans les bois, le projet de « créer sur place et en direct » était un pas de plus dans ce dialogue avec l'environnement naturel.

L'art s'est imposé à Irène Le Goaster. « Jeune, je n'ai pas eu la chance de faire d'études. C'est à 25 ans que je l'ai saisie et que j'ai intégré les Beaux-Arts. » Une porte ouverte. Sur elle-même. Et surtout vers une forme de liberté inaccessible jusqu'alors.

Fragile équilibre

Ce qu'Irène Le Goaster sculpte se situe à l'origine. C'est l'arbre qu'elle sculpte. La matière originelle en somme. Et à cette matière elle confère « une autre existence », selon ses mots, tout en respectant ce que l'arbre était avant de tomber. Ce qui l'attire le plus, dans l'arbre, « c'est sa sensualité, sa matière, ses formes ». Et puis, un arbre « est chargé de symboles. » Si l'art s'est imposé à elle, ses branches qui dansent, ses gisants faits d'arbres tombés sont « le résultat d'un travail sur le long terme ». Le travail d'une décennie constitué « d'hésitations, de déceptions, de certitudes et de satisfactions. »

Selon elle, l'art n'a pas simplement la vocation de transformer, « mais plutôt de transposer. » C'est ainsi qu'elle envisage ses installations. Comme des transpositions. Ainsi, « Branches qui dansent », fruit d'un chêne tombé l'hiver dernier, mais aussi de ce « moment magique où les choses veulent bien s'ordonner dans un équilibre fragile », sont ici suspendues, nues, à un arbre, transposées hors de leur contexte, hors de leur temporalité, dans un autre « mouvement ». Elles montrent ainsi ce que d'aucuns ne voient plus, « ou presque », ces mouvements, ces formes qu'Irène Le Goaster ne cesse d'appréhender. En hiver, il lui arrive de se promener en forêt, près de chez elle, à Kerfot, « pour se retrouver ». Dans ces interludes, lui apparaissent « ces arbres qui dansent, ces branches qui bougent. Nues, sans feuilles, leurs formes sont plus visibles. »

En septembre, l'artiste en installera d'autres à Lengries, en Allemagne.

Jusqu'au 15 octobre, La Rochette, Pleslin-Trigavou, contact : lartestdanslesbois@gmail.com ou 06 02 10 73 11

 

 

Article de

Pauline Contant

 

Ouest France 23 Aout 2014

Published by irène le goaster
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 17:11

exposition ouverte jusqu'au 10 Aout 2014

 

 

chêne de la roche Jagu

branches qui dansent

 

P1013683 (800x600)

 

 

exposition-espace-Palante-Hillion exposition-espace-Palante-Hillion

 

 

plus d'images sur ce lien

Published by irène le goaster
commenter cet article

présentation

archives

contact

ilegoaster@free.fr
02 96 20 44 67