Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 17:31

trémargat 1. (586x800)

trémargat 2.pdf 2 (602x800)

 

 

Découverte de la Ferme des Hirondelles à Trémargat.

bergerie, élevage de Basco Béarnaise, production et transformation laitière.P2262930 (800x600)

plus de photos

 

 

 

tremargat tremargat

 

 

Bonjour,

Le parcours de Champ d'Expression touche à sa fin.

Plus que 15 jours pour aller vous balader à la découverte des œuvres réalisées par 6 artistes au cœur de 6 fermes du Kreizh Breizh, l'occasion aussi de découvrir cette belle campagne au travers de ses ribines.

 

Vous pouvez également profiter des dernières visites commentées pour vous laisser guider par une Fourmi-e qui vous racontera l'histoire de ce projet et comment chaque œuvre est née de la rencontre entre les artistes et les paysans qui les ont accueillis.

 

PROCHAINE VISITE MARDI 22 JUILLET à 14h - RENDEZ-VOUS DANS LE CENTRE DU BOURG DE TREMARGAT DEVANT LE TREMARGAD KAFE.

 

La visite se fait en voiture individuelle - Tarif 3€/personne - Gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans et les adhérents de La Fourmi-e

 

Pus d'info en pièce jointe ou sur notre site www.assolafourmie.wordpress.com

 

 

 

texte de Caroline

 


Diapason

Far West.

 

On rêVe chasseurs de primes,  saloon déVasté et shérif aViné….

 

Mais on est aux antipodes du Village fantôme :

 

Ici, les cornes de buffles ne sont pas des trophées,

Ici, les bêtes décharnées ne crèVent pas dans un désert aride.

 

Tout est corne d’abondance :

Les têtes busquées saVourent l’herbe offerte et leur toison généreuse éblouit l’œil du      

 Visiteur.

Des spirales de bois attendaient pour éclore ; leurs courbures réVélées redessinent le lien

sacré entre chaque habitant.

Tout le bourg se met ainsi au diapason du troupeau : les torsades scarifiées sont autant de

Variations  rythmiques jusqu’à la bergerie.

 

 

                            Car les gisants réVeillés balisent inlassablement

 

                 le passage des béarnaises nomades,

 

                                         Et finissent par nous  ouVrir les portes du lieu magique de l’éternel retour.

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by irène le goaster
commenter cet article

commentaires